Presse magazine : les nouveaux féminins, enfin !

Depuis quelques mois, ça bouge dans la presse féminine et je ne suis certainement pas la dernière à m’en réjouir. Lassée des magazines sans originalité (l’inévitable trio thématique mode/beauté/régime), bourrés de signaux marketing, fatiguée des Marie-Sophie et autres Madame chic qui revendiquent leur engagement féministe avec un reportage sur l’excision entre une page shopping maillots de bain et un article « sexo » témoignant de l’importance de la fellation dans le couple, épuisée par tous les conseils infantilisants qui réduisent la femme à un bel objet dénué de toute créativité, c’est avec un réel enthousiasme que j’ai découvert cette nouvelle vague qui inonde les kiosques : une presse féminine inspirante ! Enfin !

Nouveaux féminins 2Ces merveilles qui ont pour nom Simple Things, Flow ou encore As you like claironnent haut et fort leur différence sans tomber dans le piège intégriste (la pétillante Causette et son féminisme un chouia agressif) ou spiritualiste (les gris-gris de Happinez, très peu pour moi…). Leur  approche ? Un revirement total de la relation à la lectrice, cette-dernière quittant son statut de simple consommatrice pour s’élever au rang d’être sensible capable d’émettre des idées, capable de penser différemment, capable de s’exprimer autrement que dans l’acte d’achat. Un être intelligent au potentiel créatif insoupçonné ! Simple Things nous invite à contempler les beautés du quotidien à travers des textes sur les plaisirs simples quand Flow s’attache à révéler l’inventivité et la fibre artistique qui sommeille en chacune avec portraits de créateurs et articles de psychologie positive à l’appui. Le petit dernier As you like propose pour sa part de réconcilier les univers papier et digital en explorant au fil des pages le meilleur de la blogosphère. Arborant des maquettes soignées, un ton travaillé, une conception élégante (notamment dans le choix du papier), ces nouveaux féminins donnent également un sérieux coup de frein sur la pub : un espace alloué aux annonceurs ultra réduit et une vraie sélection des marques en accord avec leur philosophie.

Sans surprise, Simple Things et Flow sont les fruits de la créativité anglo-saxonne (Royaume-Uni d’un côté, Pays-Bas de l’autre) – à croire qu’aucun éditeur n’a d’idées en France (je penche plutôt pour une frigidité pathologique des médias hexagonaux envers toute entreprise novatrice) – ce qui a pour conséquence, regrettable mais non irrémédiable, une présence massive d’articles traduits de l’anglais – à croire que personne ne sait écrire en France. Je parviendrai tout de même à épargner mon patriotisme en sortie d’article, car contre toute attente, le trophée du 100% made in France peut être décerné à As you like, qui, comme son nom ne l’indique pas, est une pure création du groupe Prisma Media. Bon… Cocorico !

Rendez-vous sur Hellocoton !