Mission impossible 5 : Ferguson aux commandes

Tom Cruise se serait-il laissé doubler par une fille ? C’est du moins la question que je me suis posée après avoir vu le cinquième et excellent volet de Mission impossible, Rogue Nation.

Oui, parce que si Ethan Hunt n’a rien perdu de son audace et multiplie toujours les prouesses tant physiques que mentales, il a trouvé une camarade de poids en la personne d’Ilsa Faust, taupe britannique qui élève la discipline de l’espionnage à un tel niveau de complexité qu’on en oublie la définition même de l’agent secret. Sous l’impassibilité de la professionnelle on retrouve – ou plutôt on découvre – Rebecca Ferguson, actrice suédoise au regard hypnotique qui commence tout juste à percer chez l’oncle Sam. Bien loin des clichés de l’espionne sexy qui frôle les deux mètres et arbore des seins en plastique, Rebecca séduit par un charme insoupçonné. Pas très grande, chevelure châtain, teint pâle, elle passerait presque inaperçue… jusqu’à ce que les traits de son visage s’animent et que l’éclat de ses yeux azur vous agrippe.

 

Rebecca Ferguson dans Mission : impossible - Rogue Nation

Rebecca Ferguson dans « Mission : impossible – Rogue Nation »

 

Aussi à l’aise avec une moto qu’un fusil à pompe, la belle sauve à plusieurs reprises la vie de son alter ego masculin et accuse une longueur d’avance agaçante. Bon seigneur, Ethan Hunt ne s’offusque pas de se faire piquer la vedette et se cale gentiment dans son sillage en attendant de reprendre les commandes, faudrait tout de même pas pousser !

L’ouverture spectaculaire de Rogue Nation met immédiatement les points sur les i. Accroché à un avion en plein décollage, Tom Cruise saute la case doublure et nous plaque au visage son indifférence à partager l’affiche avec une donzelle, aussi balèze soit-elle. Quand les moteurs vrombissent, quand le souffle se fait court, quand le suspens est à son paroxysme, il est là et ne passerait le volant pour rien au monde. C’est qui le bonhomme ?!

Rebecca, bienvenue aux States !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

  1. J’ai adoré la performance de cette actrice, que j’ai pris plaisir à retrouver, méconnaissable, dans la série the white queen : une pépite

    Publié le 8 septembre 2015 à 17:08
    • Myriam Fleuret

      Elle est topissime ! J’espère vraiment qu’on la verra plus souvent sur grand écran. Merci Fanny pour ton commentaire :-).

      Publié le 9 septembre 2015 à 09:47