Laurent Cirad et Paul Staïcu dans leur spectacle Duel

Duel : la guerre des queues-de-pie au Palais-Royal

Un pianiste, un violoncelliste. Ces deux-là se détestent et n’auraient jamais dû se retrouver ensemble sur scène. Gouverné par la jalousie et la mauvaise foi, chacun s’ingénie à pourrir la performance de l’autre dans un joyeux fatras de références jazz, pop, rock en passant par le classique, mais aussi de coups bas et de petites mesquineries puériles. Pourtant, lorsque la difficulté se profile et que l’interprétation vire à l’acrobatie, les rancœurs se taisent pour laisser place à l’excellence. Le spectacle musico-comique Duel opus 2, actuellement au théâtre de Palais-Royal, manie la farce raffinée, mélange surprenant de pitreries et d’humour noir sur fond de virtuosité instrumentale.

 

 

Laurent Cirade et Paul Staïcu, sales mômes en queue-de-pie, sont les belligérants de cette guerre stupide : « Tu squattes le projecteur, je te pique ton tabouret. Je lis le journal pendant ton solo, tu profites du mien pour draguer une contrebasse. » Et ça fait 15 ans que ça dure ! S’ils n’ont pas le monopole du genre (voir Framboise Frivole et le Quatuor), les deux saltimbanques entretiennent un univers singulier et original qui flirte avec le trash. Ici alcool et tabac révèlent le jazzman, là un infirmier use des tremblements d’un patient en fin de vie pour l’accompagner au piano. Si on regrette parfois qu’ils n’aillent pas encore plus loin dans l’irrévérence – au risque de déstabiliser les familles – leurs choix musicaux, leurs talents de comédien et l’audace de certains sketchs garantissent le show. Inventivité, farce et maestria, voici le trio gagnant d’une performance jubilatoire qui n’a pas fini de faire des émules. Vu, adoré et conseillé !

 

Affiche du spectacle Duel opus 2

Duel opus 2, avec Laurent Cirade et Paul Staïcu au théâtre du Palais-Royal, Paris 1er

(Photo : Sébastien Cirade)

 

Rendez-vous sur Hellocoton !